Ennui

 

                        Ennui


Un silence infini s'empare de mon âme

Tout est vide tout est désert tout dort

Et mon zèle engourdi ne songe qu'à la mort


Dans cet Ennui profond prolongé par le temps

Mes pensées se mélangent sans jamais se confondre

Tout mon être impassible est réduit au néant


Que penser de la vie sinon qu'elle est bien longue

En cet instant de tranquillité trop parfaite

Qui consume cette âme errante et vagabonde

MD

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site